F.lux, votre écran ne vous fera plus rater le marchand de sable

Nous passons beaucoup de temps devant nos écrans. F.lux est un logiciel conçu pour nous protéger contre leurs effets néfastes. Les écrans émettent de la lumière bleue qui peut endommager notre rétine et dérégler notre cycle du sommeil.

F.lux ne dope pas instantanément notre productivité, mais prend soin de nos yeux et de notre sommeil. Et tout cela gratuitement.

 

f.lux-note

Mois de rédaction: septembre 2017 – Version : 4.47

 

Qu’est-ce que f.lux ?

F.lux est une application qui ajuste de manière automatique la couleur de l’écran en fonction de l’heure de la journée, afin de réduire la fatigue visuelle et les difficultés d’endormissement causées par la lumière bleue des moniteurs.

Une partie du spectre qualifiée de « lumière bleue-violette » est dangereuse pour les cellules de la rétine. Une autre partie, la « lumière bleue-turquoise » est captée par les cellules qui contrôlent la production de mélatonine et, indirectement, notre cycle de sommeil.

F.lux agit sur les deux types de lumière bleue. Son impact sur le spectre de la lumière émise par certains écrans peut être visualisé sur https://fluxometer.com/ – par exemple voici la comparaison d’un écran standard de MacBook avec et sans f.lux :

 

f.lux - macbook f.lux-macbook-2300k

 

F.lux est disponible pour Mac et PC. L’application n’est en pratique pas disponible pour les mobiles, cf. la section « installation » plus bas dans l’article. L’interface n’a pas été traduite en français.

 

Liste des fonctionnalités de f.lux

  • Ajustement automatique de la température de couleur
  • Prise en compte de l’emplacement géographique de l’utilisateur (pour l’heure de coucher du soleil)
  • Plusieurs courbes prédéfinies (vitesse de transition en le mode jour et le mode nuit)
  • Réglage de la température de couleur manuel par curseur ou valeurs prédéfinies
  • Effets de couleur additionnels
  • Désactivation possible à tout moment (pour une période de temps ou pour une application donnée)

 

L’installation/paramétrage de f.lux

Téléchargez le logiciel (Mac ou PC) sur le site officiel https://justgetflux.com/.

F.lux est disponible dans le Play Store d’Android, mais ne fonctionne que sur les téléphones « rootés » (c’est-à-dire que vous devez avoir les droits d’administration). Pour Iphone, l’application n’est pas présente dans l’App Store mais peut être installée avec Cydia (voir les instructions sur le site de f.lux).

Lors de l’installation, le logiciel va tenter de vous géolocaliser. Si la géolocalisation ne fonctionne pas, vous devrez entrer manuellement vos coordonnées ou votre lieu de résidence.

Vous devrez redémarrer votre ordinateur après l’installation pour que f.lux puisse entrer en action. Après redémarrage, f.lux est accessible depuis la barre d’état système.

Il n’y a rien d’autre à faire dans l’immédiat.

 

F.lux, comment ça marche ?

Les écrans d’ordinateurs sont étalonnés pour être utilisés en plein jour, leur température de couleur ne varie pas. F.lux fait varier la couleur, de manière similaire à la balance des blancs d’un appareil photo : la température de couleur est plus chaude (plus rouge) à l’aube et au crépuscule.

Attention, f.lux ne fait pas varier l’intensité lumineuse, il faudra l’ajuster manuellement.

Voici la fenêtre de f.lux qui apparaît lorsque l’on clique sur l’icône de la barre d’état système :

fenêtre de l'application f.lux

La courbe sur laquelle se trouve le soleil représente la variation de température de couleur. En dessous, on peut indiquer l’heure à laquelle on est se lève habituellement le plus tôt, ce qui modifie la forme de la courbe pendant les levers et coucher du soleil.

Les modes

En utilisant les modes du menu droit de l’application, la colorimétrie de l’écran est modifiée de manière insensible tout au long de la journée en suivant des courbes prédéfinies :

Les modes de l'application f.lux

Le mode de base, Recommended Colors, suit une courbe un peu plus abrupte que sur les anciennes versions de f.lux (Classic f.lux) : la lumière est encore plus rouge la nuit.

Le mode Reduce Eyestrain (réduire la fatigue oculaire) est utile pour ceux qui souhaitent préserver leurs yeux, car il réchauffe un peu plus la couleur de l’écran pendant la journée et diminue ainsi l’exposition à la lumière bleue-violette.

En ce qui concerne le mode Far from Equator (loin de l’équateur), il empêche f.lux de se caler totalement sur les cycles du jour de la nuit dans ces régions où les nuits peuvent être extrêmement courtes ou longues.

Quant au mode Cave Painting (peinture dans une grotte), celui-ci est anecdotique, mais le mode Color Fidelity est sans doute utile pour ceux qui recherchent un compromis acceptable en ce qui concerne la fidélité des couleurs pendant les phases de lever et coucher du soleil.

Réglages manuels

Il est possible de régler manuellement la température de couleur à l’aide du curseur. Voir ci-dessous, la copie d’écran (image modifiée pour donner une impression proche de ce qui se passe réellement) :

 

réglage direct de la température de couleur dans f.lux

 

On peut aussi choisir l’une des huit températures de couleur préréglées, depuis le menu gauche de la fenêtre de f.lux. Par exemple 3400 K (halogène) ou 4200 K (lampe fluorescente) pour adapter instantanément la couleur de l’écran à l’environnement :

réglage direct de la couleur dans le menu gauche de f.lux

 

Il existe un mode personnalisé caché. Il correspond en fait au sous menu Adjust all colors at once situé dans le menu gauche. Une fenêtre s’ouvre qui permet de régler d’un coup la couleur pour la journée, le coucher du soleil et l’aube.

Ajuster toutes les couleurs d'un coup dans f.lux

 

Les effets de couleurs, disponibles dans le sous-menu Color Effects du menu gauche, me semblent peu utiles voire franchement inutiles sauf le mode Darkroom (labo photo), qui crée des images rouges sur fond noir, ce qui permet de conserver la sensibilité de la rétine aux faibles lumières.

Désactivation de f.lux

On peut désactiver f.lux jusqu’au prochain lever du soleil ou simplement pour une heure. F.lux dispose également d’un mode de désactivation automatique optionnel pour les applications en mode plein écran : ceci est particulièrement utile par exemple pour regarder des films ou que vous faites de la retouche photo. Si la température des couleurs de l’écran change substantiellement, ça sera difficile vous y retrouver. Pour les films, comment dire… idéalement, il vaut mieux couper tous les écrans 45 minutes à une heure avant de se coucher. Si ne résistez pas à Netflix, regarder une série avec des tons rouge-orangés est peut-être un moindre mal.

 

Le prix de f.lux

F.lux est gratuit. On peut toutefois faire un don de $5 par PayPal. Si l’application vous plaît, je vous encourage le faire.

Intégration avec d’autres outils

Aucune intégration avec d’autres logiciels (je ne vois pas dans quelle mesure cela pourrait être intéressant), mais la possibilité de contrôler les systèmes d’éclairages Philips Hue lights et Philips ColorKinetics intelliWhite (réglages accessibles depuis le menu options) – ce qui mériterait un article à part entière.

Alternatives à f.lux

Windows 10 propose depuis la version Creator Update, un nouveau réglage dans les paramètres d’affichage intitulé « paramètres d’éclairage nocturne ». Par défaut la température de couleur change au lever et au coucher du soleil. La température de couleur est réglable, mais le fonctionnement n’est pas aussi perfectionné que celui de f.lux, car le changement de couleur opérée par le paramètre d’éclairage nocturne de Windows est brutal.

Sous Android, il est préférable d’utiliser l’application Twilight, moins avancée mais fonctionnant sur tous les terminaux (sans avoir besoin d’être en root).

Sur iOS il existe un mode Night Shift pour les appareils récents, qui fonctionne comme Windows 10. Les terminaux plus anciens devront se tourner vers une application payante FlexBright.

Twitter ou certains sites évoquent également des interfaces pour des modes nuit, mais autant maîtriser le problème à la source, sur votre propre terminal.

 

Mon verdict sur f.lux

Les plus :

  • Variation graduelle de la température de couleur
  • S’adapte à la position géographique
  • Nombreux paramètres
  • Simple d’utilisation : on le paramètre une fois, et on est tranquille

Les moins :

  • Ne sait pas faire varier l’intensité lumineuse
  • Interface non traduite en français
  • Les limitations des versions mobiles

J’apprécie cette application esthétique, hautement paramétrable, gratuite et bonne pour la santé. Le seul reproche que je lui ferais est qu’elle n’est pas capable de diminuer automatiquement l’intensité de l’éclairage de l’écran des ordinateurs portables. Elle fait partie de ma boîte à outils et de mon ebook sur les 25 meilleures astuces pour être plus efficace. On néglige trop souvent l’impact d’un mauvais sommeil sur l’efficacité, l’humeur et le bien-être personnel. Ne boudons pas notre plaisir de trouver une application qui limite la casse.

Résumé
Date de la revue
Nom de l'outil
F.lux
Note
51star1star1star1star1star

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.