Mercury Reader, passez votre navigateur en mode lecture

Certains sites Internet sont extrêmement pénibles à consulter : trop de publicités, trop de colonnes, trop de vidéos, trop de liens… Un vrai fatras. Mercury Reader fait le ménage et reformate l’article en un seul clic pour vous offrir une expérience de lecture agréable.

 

Mercury Reader ne sait faire que deux choses :

  • épurer un article,
  • l’envoyer de manière optionnelle sur votre Kindle.

Comme il le fait parfaitement il mérite une très bonne note. Il n’obtient pas la note maximale, car il n’y a pas d’intégration avec d’autres plateformes que le Kindle, mais n’oublions pas que cette application est gratuite.

note mercury reader

Mois de rédaction : octobre 2017 – version 4.2.4.0

 

Qu’est-ce que Mercury Reader ?

Mercury Reader est une extension pour le navigateur Chrome, qui élimine les éléments superflus d’une page Web (publicité, colonne latérale, etc.) afin d’offrir une expérience de lecture confortable.

Le slogan de Mercury Reader est « Clear the clutter from your articles », ce qui signifie quelque chose comme : « vous débarrasse(r) du fouillis qui encombre vos articles ».

Liste des fonctionnalités de Mercury Reader

  • Nettoyage des pages Web pour une expérience de lecture optimale
  • Choix de la typographie et du thème
  • Activation par raccourci clavier
  • Envoi vers le Kindle

 

L’installation/paramétrage de Mercury Reader

Rendez-vous sur la page de l’extension dans le Chrome Web Store.

Installation Mercury reader

Une fois installée, l’application affiche une jolie icône en forme de fusée à droite de la zone d’URL, sans doute un hommage à la fusée Atlas du programme Mercury de la NASA.

icone Mercury Reader

Mercury Reader peut être activé par défaut à l’aide d’un raccourci clavier qui utilise une touche indisponible sur nos claviers AZERTY. Pour ajouter un raccourci clavier, ouvrez la page d’extension (chrome://extensions/) de Chrome puis cliquez sur « Raccourcis clavier » en bas à droite. Personnellement, j’ai choisi CTRL+Maj+M (comme Mercury), c’est cousin de l’activation du mode de navigation privée dans votre navigateur (CTRL+Maj+N).

En faisant un clic droit sur l’icône de Mercury Reader et en choisissant « options », on peut accéder à un réglage supplémentaire pour envoyer des articles sur son Kindle. Je vous expliquerai comment procéder un peu plus bas.

Mercury Reader, comment ça marche

Pour tester Mercury Reader, je me suis rendu sur le site 01net.com et j’ai ouvert l’article qui faisait la une. J’ai  désactivé au préalable uBlock Origin (l’extension anti-publicité que j’utilise par défaut), afin de mesurer la force de grappe de Mercury Reader.

La page est bien encombrée : publicité autour de l’article, publicité dans l’article sous forme de vidéo et dans la colonne de droite, sans oublier les articles idiots relayés par Taboola. Voyez vous-même sur la copie d’écran ci-dessous :

01 net sans mercury et ublock

Notez qu’uBlock Origin (que je n’ai pas activé, je le rappelle) supprime par défaut les publicités et les articles de Taboola, mais conserve la structure à trois colonne et certains blocs.

Cliquons à présent sur l’icône de Mercury Reader. Une fenêtre s’affiche qui nous demande l’autorisation d’utiliser l’application. Cliquons sur le bouton « Start Mercury Reader » pour accepter les conditions d’utilisation (cette fenêtre ne s’affiche que la première utilisation de l’extension).

Et maintenant contemplez le résultat, qui est spectaculaire :

Avec mercury reder activé

 

La lecture est incomparablement plus agréable. Notez que l’icône de Mercury Reader devient rouge lorsque l’extension est active pour une page. Il suffit de cliquer dessus pour la désactiver :

 

icone rouge MR

 

Tout cela est très satisfaisant sauf que… la page de 01.net se recharge et désactive Mercury Reader automatiquement au bout de deux minutes. J’ai donc réactivé uBlock Origin et refait le test, cette fois-ci Mercury Reader est restée activé cinq minutes. Je n’ai pas constaté ce problème avec d’autres sites. Certains sites, pour augmenter artificiellement le nombre de pages vues, opèrent un rafraîchissement

Modification du style des articles

Vous avez peut-être remarqué la petite roue dentée en haut à droite de la copie d’écran qui montrait Mercury Reader en action. Cette icône permet de modifier les paramètres d’affichage. On peut modifier la taille des caractères, la typographie (avec ou sans empattement), et le thème (sombre ou claire) :

 

 style mercury reader

 

Voici un exemple de rendu lorsque l’on modifie ces trois paramètres :

Mercury reader noir

 

Comment envoyer un article depuis Mercury Reader vers son Kindle ?

Rendez-vous d’abord sur le site d’Amazon correspondant à votre pays. Dans le menu « votre compte », cliquez sur le sous-menu « gérer votre contenu et vos appareils » :

 

menu amazon

 

Cliquez sur l’onglet paramètres à droite et descendez jusqu’à la section « Paramètres de documents personnels ».

Consultez la sous-section « Paramètres d’adresse e-mail Envoyer vers Kindle ». Notez votre adresse mail de type contact_XXXX@kindle.com ; vous devrez entrer cette adresse lorsque Mercury Reader vous la demandera.

Descendez plus bas jusqu’à la sous-section « Liste des adresses e-mails approuvées pour l’envoi de documents ». Cliquez sur « ajouter une nouvelle adresse approuvée » et entrez « mercury-kindle@postlight.com » :

 ajout adresse mail mercury reader

 

Vous pouvez vous rendre dans le menu « option » accessible depuis l’icône de Mercury Reader, comme je vous l’ai indiqué plus haut dans la section dédiée à l’installation de l’extension, mais puisque l’article formaté par Mercury Reader est déjà ouvert dans un onglet, vous pouvez aussi procéder comme ceci : retournez sur l’article que vous étiez en train de consulter et cliquez sur « Send to Kindle » en bas à droite du titre.

 

mercury reader - send to kindle

 

Cliquez ensuite sur le bouton « Set Up My Kindle » (je vous fais grâce de la copie d’écran), puis entrez votre adresse contact_XXXX@kindle.com dans le champ du bas à la place de « your.email@kindle.com ». Cliquez sur « finish », et c’est parti ! Mercury Reader et votre Kindle sont désormais reliés.

Maintenant, allumez votre Kindle et synchronisez-le. L’article apparaît sur la page d’accueil. Voyons ce que cela donne :

copie ecran kindle

 

Ça fonctionne !

 

Le prix de Mercury Reader

Mercury Reader est gratuit.

Intégration avec d’autres outils

Si vous avez lu attentivement cet article jusque-là, vous savez que Mercury Reader est capable d’envoyer des articles superbement formatés à votre Kindle. Ce n’est pas possible de le faire vers un Reader Kobo contrairement à la défunte extension Readabilility. Si Mercury Reader était capable d’envoyer des documents vers une Dropbox, le problème serait réglé, mais ce n’est pas (encore ?) le cas.

Personnellement, j’ai mis le temps mais j’ai une Kindle (lien affilié). Je n’ai rien contre le Kobo. La liseuse d’Amazon est davantage intégré à son éco-système.

Alternatives à Mercury Reader

Readability et Purify n’étant plus disponibles, je ne vois pas d’alternative à Mercury Reader. Les extensions les plus proches fonctionnent sur le mode de Pocket : sauvegarde des articles, puis lecture sous un format simplifié. Cela se fait donc en deux temps et pas en un seul clic comme avec Mercury Reader. Pour information, on peut sauvegarder un article sur Pocket même quand Mercury Reader est activé.

Mon verdict sur Mercury Reader

Les plus :

  • Parser (interpréteur) très efficace
  • Bonne ergonomie
  • Envoi vers Kindle

Les moins :

  • Est désactivé par certains sites après quelques minutes
  • Ne peut pas envoyer d’articles vers une Dropbox ou un Kobo Reader
  • La sélection de texte peut dysfonctionner une fois l’extension activée (on peut copier tout le texte, mais plus difficilement une seule partie)

Le défaut le plus gênant que j’ai constaté n’est pas causé par Mercury Reader mais par les scripts de certains sites. En principe vous aurez le temps de lire l’article est si celui-ci est très long vous pourrez toujours l’envoyer vers votre Kindle depuis Mercury Reader ou le sauvegarder dans Pocket pour lecture sur votre mobile ou votre tablette.

J’apprécie beaucoup la fonction d’envoi vers le Kindle de Mercury Reader. On peut également le faire avec Pocket, mais je trouve plus approprié de ne le faire qu’au cas par cas (Pocket envoie vers votre Kindle tous les articles sauvegardés) et ne réserver cette fonction qu’à certains articles relativement longs et comportant peu d’illustrations. Pour ce faire, j’utilise IFTTT (If This Then That), mais j’aurai l’occasion d’en reparler.

Mercury Reader était à deux doigts de faire partie de mes applications favorites, mais je l’ai pas retenu dans mon guide. Je me rattrape avec ma boîte à outils digitaux – parce que je ne me suis pas limité à 5 applications par domaine.

 

Résumé
Date de la revue
Nom de l'outil
Mercury Reader
Note
51star1star1star1star1star

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.