TabCloud et vos onglets vous suivent dans le cloud

Avez-vous déjà souhaité pouvoir sauvegarder un groupe de pages web sur Chrome afin de les ouvrir plus tard sur Firefox, voire même sur un autre ordinateur ? Impossible ? Pas pour TabCloud !

 

Cette extension est extrêmement utile car elle résout plusieurs problèmes d’un seul coup en permettant la synchronisation entre appareils et navigateurs différents. Il est dommage que son créateur ait cessé son développement car la version Firefox n’est pas totalement aboutie.

 

tabcloud note

 

Mois de rédaction (octobre 2017 – Version Chrome 1.17 – Version Firefox 0.7.1-signed.1-signed)

 

Qu’est-ce que TabCloud ?

TabCloud est un gestionnaire d’onglets qui permet de sauvegarder des groupes d’onglets afin d’y accéder plus tard sur un autre appareil. Les données sont stockées dans le Cloud de Google.

TabCloud est disponible sous forme d’extension pour Chrome, de module pour Firefox (en version béta) et d’application Android.

 

Liste des fonctionnalités de TabCloud

  • Sauvegarde de groupe d’onglets dans le Cloud
  • Fonctionnement sur plusieurs appareils
  • Synchronisation possible entre Chrome et Firefox

 

L’installation/paramétrage de TabCloud

La version pour Chrome est plus aboutie, c’est celle que je vous recommande.

Ajoutez TabCloud au navigateur Chrome depuis la page de l’extension sur le Chrome Webstore, ou à Firefox depuis la page du module sur le site de Mozilla.

La première fois que vous cliquerez sur l’icône de TabCloud, il vous sera demandé de vous connecter :

 

login tab cloud

 

Cliquez sur « Click here to login ». Vous allez être dirigé vers votre compte Google, qui gère la connexion à cette application.

 

TabCloud, comment ça marche

TabCloud est capable de sauvegarder des groupes d’onglets et il le fait quel que soit le navigateur et l’ordinateur utilisés, grâce à la sauvegarde dans le cloud.

Lorsque l’on utilise à la fois Firefox et Chrome, il est en principe impossible de retrouver les onglets ouverts lorsque l’on passe d’une plateforme à une autre. Ce n’est pas vraiment un problème pour TabCloud qui est la seule solution multiplateforme (il y a bien un petit bug sur la version Firefox, mais je vous en parlerai un peu plus bas).

TabCloud en pratique

Voyons en pratique comment fonctionne TabCloud. Pour cette démonstration, j’ai utilisé la version Chrome.

Je vais ouvrir trois onglets : le site de TabCloud, la page de l’extension pour Chrome et la page du module pour Firefox.

Lorsque l’on clique sur l’icône de TabCloud qui se trouve à droite de la barre d’URL, une fenêtre apparaît :

 

 

Dans le cas présent, les onglets sont facilement identifiables grâce aux favicons. Si l’on ne sait pas à quoi correspond l’onglet, il suffit de survoler son icône avec la souris pour voir apparaître son titre. Un clic sur l’icône active l’onglet correspondant et ferme la fenêtre de TabCloud.

Le bouton rouge avec le signe «-» permet de fermer la fenêtre de Chrome qui correspond aux groupes d’onglets.

Il est possible de renommer le groupe d’onglets en cliquant sur « Click to name ». Renommons-le par exemple « TabCloud » :

 

renommer tabcloud

 

Pour sauvegarder ce groupe, il faut cliquer sur la petite disquette qui se trouve à droite. TabCloud affiche en haut le groupe sauvegardé et en bas la fenêtre actuellement ouverte :

 

sauver Tab Cloud

 

Le bouton vert en forme de case à cocher signifie que ce groupe a bien été sauvegardé.

Le bouton vert, qui porte le signe « + », sert à activer la fenêtre sauvegardée. Il ouvre une nouvelle fenêtre, même si la fenêtre originelle est toujours ouverte. Évidemment, c’est surtout utile lorsque l’on démarre une nouvelle session de Chrome et que l’on veut accéder aux groupes d’onglets qui nous intéressent.

 

Fonctionnement multi-fenêtre

J’ai ouvert une nouvelle fenêtre avec trois onglets et j’ai nommé le groupe « Actu tech ».

 

2em fenetre tabcloud

 

Vous voyez que le groupe « Actu tech » n’a pas encore été sauvegardé et qu’il est possible de modifier le groupe « TabCloud », pour ajouter par exemple un nouvel onglet. Si j’ajoute un nouvel onglet et que je clique sur la disquette, je vais me retrouver avec deux versions du groupe « TabCloud » :

 

deux groupes tabcloud

 

Pour supprimer le groupe qui ne nous intéresse pas, il suffit de cliquer sur le signe « – ». Tout cela est à la fois intuitif et ergonomique.

 

Au fait… est-ce que ça marche avec deux ordinateurs ?

C’est une très bonne question. Je vais ouvrir Chrome sur mon ordinateur portable (en ayant sauvegardé au préalable le groupe « Actu tech ») et cliquer sur l’icône de Tab Cloud. Pour vous prouver que ça fonctionne parfaitement, j’ai ouvert le groupe d’onglets « TabCloud » depuis la sauvegarde ; la nouvelle fenêtre répertoriée en haut :

 

test 2em PC

 

Et Firefox ?

Le module pour Firefox n’a pas été mis à jour depuis 2013 est toujours en version bêta.

Peut-on retrouver les onglets sauvegardés sous Chrome ? La réponse est oui et voici la preuve par l’image :

 

firefox tabcloud 1

 

La sauvegarde fonctionne-t-elle également depuis Firefox ? Globalement ça fonctionne, sauf que le module Firefox n’est pas capable d’afficher les Favicons (j’ai ouvert trois onglets depuis le site cnet.france pour l’exemple) :

 

cnet test firefox

 

Les icônes ne s’affichent pas non plus lorsque l’on ouvre TabCloud dans Chrome. Il faudra donc sauvegarder les onglets fréquemment utilisés depuis Chrome.

 

L’application Android TabCloud

L’application TabCloud sur Android est disponible sur Google Play. Elle ne permet pas de sauvegarder des onglets, mais uniquement de retrouver les onglets sauvegardés depuis son ordinateur de bureau ou son portable.

Lorsque l’on clique sur l’icône de l’application, celle-ci ouvre une page dans le navigateur de votre choix qui contient les liens vers les pages correspondant aux onglets sauvegardés (j’ai opté pour Chrome, afin d’être connecté automatiquement à Google, qui assure le stockage des données de TabCloud) :

 

android tabcloud

 

Il ne faudra pas oublier d’ouvrir les articles un nouvel onglet pour garder la page de TabCloud toujours ouverte.

Le prix de TabCloud

TabCloud est gratuit. Je préférerais une version totalement fonctionnelle mais payante. N’hésitez pas à suggérer au développeur d’ajouter un bouton de donation PayPal ou autre pour qu’il continue le développement de cette extension bien commode.

 

Intégration avec d’autres outils

TabCloud s’intègre avec lui-même (et aussi un peu avec le Cloud de Google), et c’est suffisant. Le fait qu’il permette d’accéder à un même groupe d’onglets sur Chrome et Firefox n’apporte de la valeur que si vous disposez d’un poste sur lequel il ne vous est pas possible d’installer votre navigateur favori.

 

Alternatives à TabCloud

Il n’y a, sauf erreur, pas d’alternative à TabCloud, si l’on recherche un logiciel simple, ergonomique, multi-plateforme et qui fonctionne avec le cloud.

Pour les utilisateurs exclusifs de Firefox, il existe bien Firefox Sync, mais ce système ne sauvegarde que les derniers onglets enregistrés. Cette fonctionnalité est utile lorsque l’on passe de son ordinateur de bureau à son portable. Mais elle ne permet pas de sauvegarder différents groupes d’onglets. Il est vrai que c’est mon usage principal : finir une session de travail sur un autre poste en enregistrant les onglets ouverts sur un autre ordinateur.

Sous Chrome, l’extension Tabli est capable d’enregistrer des groupe d’onglet, mais ne fonctionne pas en synchronisation avec d’autres appareils.

 

Mon verdict sur TabCloud

Les plus :

  • Fonctionne sur plusieurs ordinateurs et plusieurs navigateurs
  • Ergonomique et simple d’usage

 

Les moins :

  • Plus de mises à jour depuis 2014
  • Version Firefox toujours en béta

 

Habituellement, quand une application n’a pas été mise à jour depuis un certain temps et qu’elle n’est pas complètement aboutie, je la désinstalle. Ce n’est pas le cas de TabCloud, qui me rend d’énormes services au quotidien. Il faut juste penser à sauvegarder dans Chrome et non dans Firefox les groupes d’onglets que l’on utilise le plus souvent.

Cette extension fait partie de ma boîte à outils digitaux. Je vous invite à consulter mon dossier sur la gestion des onglets et la lecture à l’écran.

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.