Tabli, l’extension qui facilite la navigation multi-onglet

Lorsque l’on ouvre un grand nombre d’onglets dans son navigateur, il devient impossible de les identifier et de naviguer facilement de l’un à l’autre… sauf si l’on utilise un gestionnaire d’onglets comme Tabli, qui peut vite devenir indispensable.

Après avoir testé pas de nombreuses extensions de gestion des onglets (notamment pour constituer mon dossier sur l’optimisation de la lecture sur navigateur), mon choix s’est arrêté sur Tabli, que j’utilise au quotidien. Je regrette simplement que l’extension ne puisse pas être synchronisée sur plusieurs appareils (j’utilise Tabcloud pour cela).

 

notes tabli

 

Mois de rédaction : novembre 2017 version 0.9.6

 

Qu’est-ce que Tabli ?

Tabli est une extension de gestion des onglets pour Google Chrome créée pour faciliter la navigation lorsqu’un grand nombre d’onglets sont ouverts simultanément. L’extension affiche dans une fenêtre externe ou interne le nom de tous les onglets ouverts en les regroupant par fenêtre.

Tabli peut également sauvegarder des groupes d’onglets, que vous pourrez retrouver après chaque redémarrage de Chrome (voici le site officiel de l’extension).

 

Liste des fonctionnalités de Tabli

  • Affichage des onglets dans une liste verticale
  • Navigation à la souris ou au clavier
  • Fenêtre de l’extension interne ou externe (pop out)
  • Sauvegarde de groupe d’onglets

 

L’installation/paramétrage de Tabli

Pour ajouter Tabli à votre navigateur Chrome, allez sur la page de l’extension dans le Chrome Web Store.

 

tabli chrome store

 

Une fois Tabli installé, son icône composée de deux carrés aux coins arrondis apparaît à droite de la barre d’URL :

tabli icône

 

L’installation est terminée, il n’est pas nécessaire de paramétrer l’extension.

 

Tabli, comment ça marche

Pour activer Tabli, cliquez sur son icône ou bien utiliser le raccourci « CTRL + ; ».

La documentation en anglais de Tabli indique dans la section consacrée à la navigation au clavier que le raccourci est « CTRL + . », mais ce dernier ne fonctionne qu’avec les claviers QWERTY (et comme le dit Laurent Baffie, « un clavier AZERY en vaut deux »).

Pour le test de Tabli, j’ai ouvert trois fenêtres sous Chrome. Lorsque l’extension est activée, une fenêtre apparaît à l’intérieur de la fenêtre du navigateur. Les différents onglets sont regroupés par fenêtre. L’onglet actif , qui est grisé donne son nom au groupe d’onglets :

 

Tabli popup

 

Navigation

Pour naviguer d’un onglet à l’autre, utilisez la souris, ceci activera la page de l’onglet et fermera la fenêtre de Tabli.

Au clavier, utilisez les flèches haut et bas,  pour griser l’onglet à activer puis cliquez sur  la touche « Entrée » ou « retour chariot » pour afficher la page correspondant l’onglet sélectionné. Pour passer d’une fenêtre à l’autre, utilisez les flèches haut et bas en maintenant enfoncée la touche «Ctrl ».

Il est possible de retrouver un onglet en tapant un mot-clé (même incomplet) dans la barre de recherche de Tabli :

 

tabli recherche

 

Pour fermer une fenêtre depuis Tabli, cliquez sur la case à cocher qui apparaît en haut à droite du nom de l’onglet actif :

fermer fenetre tabli

 

La fenêtre externe

Nous avons vu que lorsque l’onglet choisi est activé, la fenêtre de Tabli disparaît. Je trouve assez fastidieux de devoir ouvrir plusieurs fois de suite cette fenêtre. Heureusement le programmeur de Tabli a pensé à ajouter la possibilité d’afficher une fenêtre externe qui reste ouverte en permanence.

Pour ouvrir cette fenêtre, cliquez sur la deuxième icône de gauche :

 

activer la fenetre externe

 

Vous pouvez déplacer la fenêtre où bon vous semble, mais il est plus logique de la placer à l’extérieur de la fenêtre du navigateur, comme ceci :

 

fenêtre externe

 

Replier les onglets

Pour replier la liste des onglets de toutes les fenêtres, cliquez sur la flèche dirigée vers le bas, qui se trouve en haut et à droite de la fenêtre de Tabli :

 

replier tabli

 

Sur les claviers Qwerty, on peut utiliser le raccourci « ; ».

Vous pouvez également replier les onglets de la fenêtre de votre choix en cliquant sur la flèche qui se trouve à gauche du nom de l’onglet actif pour chaque fenêtre :

 

replier tabli 2

 

La sauvegarde des onglets

Tabli possède une fonction de sauvegarde des onglets qui n’est pas basée sur le Cloud, comme dans le cas de l’extension TabCloud, mais qui elle reste très complète.

Comme la sauvegarde concerne tous les des onglets d’une fenêtre, il faudra faire en sorte de supprimer les onglets qui ne vous intéressent pas ou de les déplacer vers une autre fenêtre avant la sauvegarde.

Pour sauvegarder le groupe d’onglet, cliquez sur la case qui apparaît lorsque vous déplacez la flèche de la souris à gauche du nom du groupe d’onglets :

 

09 sauvegarde tabli

 

Tabli va alors vous proposer de donner un nom à ce groupe d’onglets, qui est par défaut celui de l’onglet actif :

 

auvegarde tabli 2

 

Je l’ai renommé plus simplement Tabli :

 

Tabli sauvegarde 3

 

Que se passe-t-il, si j’ouvre d’autres onglets dans cette fenêtre ? Les onglets sauvegardés se distinguent des autres par la marque en bleu :

 

tabli sauvegarde 4

 

Il est possible à tout moment de rétablir la sauvegarde (en l’occurrence de fermer les nouveaux onglets) en cliquant sur les trois chevrons à droite :

 

tabli sauvegarde 5

 

Je vais maintenant fermer toutes les fenêtres et redémarrer Chrome. Lorsque j’ouvre Tabli le groupe d’onglets sauvés apparaît dans la rubrique « Saved Closed Windows ». J’ai cliqué sur la petite flèche pour déplier la liste des onglets (voir l’image ci-dessous), mais l’on peut se contenter de cliquer sur le nom du groupe d’onglets pour ouvrir la fenêtre sauvegardée.

 

tabli sauvegarde 6

 

Il est bien sûr possible de sauvegarder plusieurs groupes d’onglets. Ici j’ai ajouté un groupe de recettes de tarte aux pommes (je suis assez fan de tartes aux pommes, même si j’ai une préférence pour celles aux figues ou aux prunes) :

 

tabli sauvegarde 7

 

Pour informations, sachez que les onglets sont sauvegardés par Tabli sous forme de favoris. Je trouve que c’est assez intelligent. Vous pouvez donc y accéder depuis le gestionnaire de favoris en cliquant sur « Ctrl+Maj+O » ou en tapant « chrome://bookmarks/» dans la barre d’URL :

 

tabli sauvegarde 8

 

Le prix de Tabli

Tabli, comme de très nombreuses extensions, est gratuit.

 

Intégration avec d’autres outils

On peut regretter que Tabli n’utilise pas le Cloud, comme TabCloud, car cela permettrait d’utiliser les sauvegardes sur plusieurs PC.

On peut ouvrir une fenêtre dans Mercury Reader directement depuis Tabli, mais pas sauvegarder un article dans Pocket.

 

Alternatives à Tabli

L’application la plus proche de Tabli est Peek-a-tab. Cette dernière extension ne fonctionne qu’avec une fenêtre externe qui a la fâcheuse habitude de se fermer à chaque fois que l’on active un onglet. Peek-a-tab ne dispose pas de fonction de sauvegarde et est dans l’ensemble moins intéressante que Tabli, à mon avis.

Comme je l’ai indiqué plus haut, TabCloud est capable de sauvegarder des groupes d’onglets sur plusieurs machines (et sur Firefox), mais il ne dispose pas des fonctions de navigation de Tabli.

Pour d’autres alternatives moins intéressantes, vous pouvez consulter l’article consacré à Peek-a-tab (Quick Tab, Tab Manager ou Tabman).

 

Mon verdict sur Tabli

Les plus :

  • Fenêtre externe qui reste ouverte en permanence
  • Sauvegarde des groupes d’onglets

 

Les moins :

  • N’est pas multiplateformes (pas de module Firefox)
  • Pas de synchronisation entre plusieurs appareils

 

Tabli coche presque toutes les cases de l’extension de gestion des onglets parfaite. Si vous n’utilisez que Chrome et que vous ne possédez qu’un seul PC, vous n’aurez pas besoin d’une autre extension. Dans le cas contraire vous pouvez la coupler avec TabCloud. C’est l’une des extensions clés dans mon dispositif de lecture à l’écran.

 

 

Laissez un commentaire